Achats d'occasion et reconditionnés Numérique

Ordinateur, smartphone, appareils reconditionnés et impact du numérique

Le matériel informatique / numérique est devenu notre allié du quotidien. Ordinateur, smartphone, objets connectés : autant d’appareils qui augmentent notre impact environnemental lié au numérique. Le choix du reconditionné semble répondre à la fois à une nécessité écologique mais aussi à celle d’offrir des garanties. Pour autant tous les reconditionnements ne se valent pas. A Nantes, vous pouvez compter sur AfB Shop pour un reconditionnement local et solidaire !

Impact environnemental du numérique

Le numérique immatériel pour sauver la planète ?

Le numérique, souvent défini comme immatériel, est bien plus impactant que l’on ne le croit. En effet, à échelle mondiale, ses impacts environnementaux représentent 2 à 3 fois ceux de la France.1 Si l’on s’intéresse aux émissions de gaz à effet de serre (GES), elles s’élèvent actuellement à 4% des émissions mondiales. Mais ce qui est le plus inquiétant, c’est la croissance de ce domaine. Ainsi, le numérique pourrait émettre 8% des émissions de GES mondiales d’ici 2025.2

Outre le réchauffement climatique, le numérique contribue à une forte consommation d’énergie. Il représente ainsi plus de 4% de la consommation d’énergie mondiale (particulièrement électrique). Mais, le numérique implique aussi une forte utilisation d’eau et une consommation de minerais rares et non renouvelables.1

Contrairement aux idées reçues, le numérique n’a rien d’immatériel et pèse lourd dans les impacts environnementaux planétaires.

Impact du numérique et terminaux (ordinateurs, smartphones…)

L’impact environnemental du numérique est généralement découpé en 3 tiers : les terminaux (le matériel possédé par les utilisateurs), les réseaux et les centres informatiques (data center). Ce qui est à la fois grave, mais encourageant, c’est que ce sont bien les terminaux qui ont le plus grand impact.

Comme souvent, c’est la production qui a le plus lourd impact dans le cycle de vie d’un produit. Ainsi, les utilisateurs (via leurs appareils) concentrent 30% du bilan énergétique global et 39% des émissions de GES. Mais aussi 74% de la consommation d’eau et 76% de la contribution à l’épuisement de ressources abiotiques.1 Ajoutons à cela les impacts associés à la production d’électricité qu’ils consomment, et ces équipements atteignent alors 59% à 84% des impacts.1 Un dernier chiffre à nuancer dans le cadre d’une utilisation en France car notre consommation d’électricité reste peu émettrice de GES. Ce qui n’exclue pas une nécessité de production et de consommation d’énergie.

Ce sont bien nous, les utilisateurs, via nos équipements informatiques (ordinateur, smartphone…) qui concentrons les plus gros impacts environnementaux liés au numérique (Source)

Impact environnemental du numérique et actions individuelles

L’action individuelle en faveur d’une consommation raisonnée et responsable de notre matériel numérique est essentielle pour réduire nos impacts environnementaux. Nos biens informatiques et électroniques représentent de l’ordre de 1 tonne équivalent CO2, soit près de 1/12e de notre empreinte carbone individuelle3. La part des utilisateurs est bien réelle et reflète un système de consommation excessive (qui ne va pas en s’améliorant).

Quel que soit l’indicateur environnemental observé, le tiers utilisateurs concentre toujours plus de 60% des impacts d’un produit informatique ou numérique.1

Ainsi, nous devons nécessairement réduire notre consommation de terminaux. Une réflexion qu’il est urgent d’appliquer au monde professionnel qui, dans certains domaines, se montre trop gourmand en matériel informatique.

Cette évolution devra d’ailleurs être accompagnée de changements structurels dans les méthodes de production. Ces changements pourront être en lien avec des garanties plus longues, l’utilisation de matériaux recyclés, une meilleure réparabilité…

Iron Man et la technologie pour réduire l’impact environnemental du numérique ?

L’industrie numérique, malgré son caractère technologique, illustre l’inutilité de croire en une amélioration de la technologie au service du climat. En effet en 2025, les utilisateurs concentreront 62% des émissions de GES du numérique, pour 66% en 2019. Un ordre de grandeur sensiblement égal et qui laisse penser que la technologie ne résoudra pas le problème.1

Les évolutions technologiques ne parviendront pas à compenser la multiplication croissante du nombre d’utilisateurs et donc d’appareils. Et d’ailleurs, en parallèle d’une explosion du nombre d’objets connectés, de l’augmentation de la taille des écrans et de l’équipement des pays émergents, l’efficience énergétique du matériel devrait elle ralentir.1

Ordinateur, smartphone et impacts environnementaux

L’impact environnemental de l’ordinateur

L’ordinateur (fixe ou portable) concentre de nombreux impacts environnementaux. Pour un ordinateur de 2 kg, ce sont en effet 800 kg de matières premières qui sont mobilisées.4 Là encore, c’est la fabrication qui produit le plus d’impacts. Si l’on s’intéresse aux GES, pour le même ordinateur de 2 kg, la phase de fabrication concentre 124 kg de CO2 sur les 169 kg émis sur l’ensemble de la vie du produit. Ainsi, la seule phase de fabrication d’un ordinateur est de l’ordre des émissions induites par un vol Nantes-Marseille.

L’impact environnemental du smartphone

Déjà abordé dans cet article, le smartphone reflète parfaitement les impacts environnementaux du numérique. En effet, pour construire un smartphone d’environ 120 g, il faut 70 kg de matières dont 40 à 60% de métaux.5

Par ailleurs, encore plus que d’autres appareils informatiques, le smartphone concentre énormément d’impacts climat lors de sa conception. En effet, la phase de fabrication cumule à elle-seule 90% des émissions de GES liées au smartphone.6

Que l’on parle d’ordinateur, de smartphone, de télévision, tablette et écran de PC, c’est encore et toujours la phase de production qui concentre le plus d’impacts environnementaux.1

Smartphones, ordinateurs et appareils reconditionnés : une action forte pour réduire son impact lié au numérique

L’achat d’occasion comme l’acte le plus fort pour réduire notre impact environnemental lié au numérique

Au regard des constats faits précédemment, l’achat de matériel d’occasion semble évident. En effet, un achat de seconde main permet de supprimer la pollution induite par la phase de production de l’appareil. Ainsi, l’achat d’occasion est l’acte le plus fort que nous pouvons faire pour réduire notre impact environnemental lié au numérique.

Bien évidemment, d’autres gestes plus ou moins impactants sont possibles. Ils peuvent concerner l’entretien de nos appareils pour allonger leurs durées de vie. Ou le choix de les faire réparer plutôt que de se tourner vers un nouvel achat. Et nos habitudes d’utilisation comptent aussi. Comme par exemple notre usage de la vidéo en ligne dont le bilan et l’avenir sont inquiétants. Mais aussi de façon plus anecdotique, notre recours aux e-mails abordé dans cet article. Ce sont bien nos gestes individuels qui seront impactants du fait de la répartition des impacts liés au numérique. Même si parallèlement, il sera nécessaire que l’expansion et la multiplication des réseaux et data center ralentisse.

Appareils reconditionnés et garanties

Le frein aux achats d’occasion c’est l’absence de garanties en cas de panne. En effet, rares sont les vendeurs sur Le Bon Coin qui sont prêts à reprendre l’appareil une fois vendu. L’achat reconditionné semble alors adapté à cette nécessité de garantie. En effet, les appareils reconditionnés bénéficient en général d’une garantie de 1 an. La garantie légale pour un appareil neuf n’est elle, que de 2 ans. Un élément qu’il faudrait de toute urgence faire évoluer pour allonger la durée de vie de nos appareils. Un choix que Fairphone a fait en appliquant à son dernier smartphone une garantie de 4 ans !

Pensez aux pandas, aux arbres et à la planète : achetez un smartphone ou un ordinateur reconditionnés et réduisez votre impact numérique !

L’achat d’un appareil reconditionné combine des avantages écologiques et économiques. Il offre en plus une certaine sûreté grâce à sa garantie. Nous devons malgré cela rester attentifs aux dérives ou limites du reconditionnement afin de garder une totale cohérence. En effet, de nombreux smartphones d’occasion vendus en France, sont reconditionnés à l’étranger. Cela permet aux entreprises de bénéficier d’une main d’œuvre bon marché 7. Un choix qui pose des questions éthiques mais aussi écologiques. En effet, le smartphone doit alors être transportés sur de longues distances (souvent en avion). Mais cette réalité témoigne de l’impossibilité de répondre à la demande croissante de smartphones reconditionnés. Sans doute parce que de trop nombreux appareils sont jetés (non réparables ou à coût trop élevé, mauvaise qualité donc non durable…) Malgré cela, le bilan écologique reste positif et doit nous inciter à faire le choix de smartphone ou ordinateur reconditionnés pour réduire notre impact numérique.

Ordinateurs, smartphones et matériel informatique reconditionnés chez AfB Shop

AfB Shop Social & Green IT est une marque engagée dans le reconditionnement et la revente de matériel informatique. Spécifiquement orientée sur les ordinateurs et les smartphones, la marque propose des produits reconditionnés en France. Les articles sélectionnés sont issus de gammes professionnelles pour garantir une qualité et une durabilité des produits. En effet, de nombreuses entreprises se séparent (trop) régulièrement de leur matériel informatique. AfB Shop le récupère pour lui offrir une seconde vie.

AfB Shop associe cet acte écologique à une dimension solidaire et sociale. En effet, l’un des combats d’AfB est celui de l’insertion professionnelle. Ainsi 70% des employés de l’entreprise sont en situation de handicap.

Bien évidemment, le matériel est proposé avec une garantie de 1 an pouvant être étendue à 2 ans.

Aux habitants de la meilleure ville de France (celle où il y a un éléphant dans les rues), un magasin AfB Shop a ouvert à Nantes ! Vous le trouverez près de la porte de Carquefou, vous savez là où il y a souvent des bouchons ! 😉 Il existe aussi 4 autres boutiques Afb Shop en France. Elles sont situées à Caen, Strasbourg, Annecy et Grenoble.

A ceux qui habitent ailleurs ou qui n’y trouvent pas leur bonheur, voici deux autres petites propositions. Smaaart près de Montpellier qui propose des smartphones et iPad reconditionnés garantis 24 mois ! Et e-Recycle basé à Lyon qui revend des smartphones, tablettes et ordinateur MAC reconditionnés.

Mais avant d’acheter un ordinateur ou un smartphone reconditionné…

Si cet article s’arrêtait ici, il y aurait sans doute de quoi faire frissonner les plus attentifs d’entre vous… ! Bien évidemment, avant d’acheter un nouvel appareil, même d’occasion, tentez de faire réparer le vôtre ! Ou de le réparer vous-même. Certains appareils, en fonction de la marque et des modèles, sont facilement démontables. Parfois des pannes très simples peuvent être corrigées sans nécessiter l’achat d’un nouvel appareil. Bien évidemment cela nécessite des efforts des constructeurs pour que ces actions soient possibles et donc accessibles en prix.

A Nantes, un Repair Café spécial informatique est présent dans le centre-ville. Vous y apprendrez à réparer vous même vos appareils, de quoi gagner en autonomie ! Et de nombreux autres ateliers de co-réparations existent. Et si cela ne vous intéresse pas d’apprendre à bidouiller votre ordinateur, pensez aux Répar’acteurs (disponibles pour d’autres réparations d’ailleurs) ! 😉 Aux fans inconditionnels de la pomme, passez par Lovitech à Couëron, spécialisé dans la réparation d’appareils de la marque.

Quel plaisir d’ouvrir son ordinateur et de comprendre comment ça marche dans cette grosse boîte ! 😁

Enfin si votre appareil ne peut vraiment plus être réparé, pensez à le recycler ! Vous pouvez l’apporter directement dans des magasins spécialisés comme AfB Shop. Si vous ne connaissez pas de point de collecte, suivez ce lien.

Et pour un peu plus d’éthique, pourquoi ne pas en profiter pour passer sous un système d’exploitation libre comme Linux ? Je viens de passer le cap, promis, on s’y fait vite et bien pour une utilisation classique !

Ordinateurs, smartphones, appareils reconditionnés, impact du numérique et actions individuelles

L’heure est venue de conclure.

Nos achats d’appareils informatiques et / ou numériques ont un impact environnemental très fort. De l’ordre de 59% à 84% des impacts environnementaux liés à l’appareil1. C’est bien la phase de production qui pollue le plus. Ce sont donc nous, les utilisateurs, qui avons un levier d’action fort pour réduire cet impact lié au numérique. Ce qui ne veut pas dire que les méthodes de production ne doivent pas évoluer pour autant.

Nous devons tout d’abord ralentir très fortement notre consommation d’objets informatiques / numériques. Tiens ça me fait un peu penser à de la décroissance ça ? C’est bien la multiplication du nombre d’objets qui compte le plus. Dans le cas d’une panne, nous devons envisager des réparations plutôt que de recourir à un nouveau produit. Enfin, dans le cas d’un achat utile, le choix d’un smartphone, ordinateur ou d’autres appareils reconditionnés permet de réduire très fortement l’impact environnemental lié au numérique.

Cet article t’a plu ? Laisse un commentaire. Et partage-le autour de toi ! 💚

Ou ferme-le simplement. En espérant que tu aies appris des choses en le lisant. C’est ça qui compte après tout 😉

Sources
  1. https://www.greenit.fr/wp-content/uploads/2019/10/2019-10-GREENIT-etude_EENM-rapport-accessible.VF_.pdf---------
  2. https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2019/07/2019-01.pdf-
  3. https://ravijen.fr/?p=440-
  4. https://librairie.ademe.fr/cadic/2351/guide-pratique-face-cachee-numerique.pdf?modal=false-
  5. https://www.insee.fr/fr/statistiques/4238589?sommaire=4238635-
  6. https://datagir.ademe.fr/apps/mon-impact-transport/-
  7. https://reporterre.net/Les-telephones-reconditionnes-c-est-vraiment-ecolo-sauf-si?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=mai2021-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link
Powered by Social Snap